Influent homme d’affaires et figure majeure de la vie économique russe, Andrey (ou Andrei) Bokarev est notamment président de la société Transmashholding (TMH), principal fabricant de matériel ferroviaire en Russie et fournisseur de l‘opérateur de transport ferroviaire russe RZD.

Parcours

Né à Moscou le 23 octobre 1966, Andrey Bokarev est diplômé de l’Institut des Finances de Moscou en 1990. Il occupera ensuite divers postes de direction au sein d’entreprises privées. Sa brillante carrière de dirigeant ne débutera réellement qu’en 1998, date à partir de laquelle Andrey Bokarev occupera de nombreuses responsabilités au sein des entreprises du groupe UMMC (Ural Mining and Metallurgical Company) fondé et présidé par Iskander Makhmudov.

Il débute chez Kuzbassrazrezugol, l’une des plus importantes entreprises russes d’extraction de charbon, dont il est directeur général adjoint jusqu’en 1999 puis président du Conseil d’administration depuis 1999. En 2000, il devient également membre du Conseil d’administration de l’UMMC, puis intègre ceux de Rosterminalugol (société-port houiller) et de Transmashholding en 2004.

Ces nouvelles expériences permettent à Andrey Bokarev de devenir un acteur reconnu de l’industrie russe. Il rejoint notamment en 2006 le Bureau de la direction de l’Union des Industriels et des Entrepreneurs de Russie (RSPP), puis devient en 2007 Président du Conseil de Coordination des Associations de la RSPP du district fédéral de Sibérie. Aujourd’hui membre de l’Association du Dialogue Franco-Russe, Andrey Bokarev continue à œuvrer activement en faveur du rapprochement entre les deux pays.

En quelques années seulement, Andrey Bokarev fait de Transmashholding une société de premier plan en Russie comme à l’international.

1966
Naissance d'Andrey Bokarev à Moscou en Russie.
1990
Diplômé de l'Institut des Finances de Moscou.
1998
Occupe ses premières fonctions au sein du Groupe UMMC (Ural Mining and Metallurgical Company).
2008
Nommé président de Transmashholding.
2012
Élevé au grade de Chevalier dans l'Ordre national de la Légion d'Honneur par le président français Nicolas Sarkozy.
2014
Participe au financement de la construction d'une grande partie de l'infrastructure des Jeux Olympiques de Sotchi, par le biais de la SA Transmashholding.
2018
Comme chaque année, Andrey Bokarev reverse plus de 14 millions d'euros à diverses oeuvres caritatives, par le biais de la SA Transmashholding.

Une influence grandissante, en Russie comme à l’international

L’année 2008 marque ainsi un tournant majeur dans la carrière d’Andrey Bokarev, suite à sa nomination à la présidence de Transmashholding. Premier représentant et promoteur de l’un des plus grands fleurons de l’industrie russe. Il est dès lors reconnu dans le pays comme un brillant chef d’entreprise, apprécié pour l’acuité de sa vision stratégique et la finesse de son esprit entrepreneurial. Son nom est souvent associé aux grands sommets diplomatiques et économiques russes.

Sport

Andrey Bokarev participe activement au développement du sport en Russie. Conseiller auprès du Président de la Fédération de Russie pour le développement de la culture physique et du sport et membre du Comité exécutif Olympique russe. Passionné de ski, il a notamment présidé la Fédération russe de ski alpin et de snowboard de 2006 à 2010 ainsi que l’Association russe de ski de 2010 à 2020. Il est actuellement président de la Fédération russe de ski freestyle et est aussi membre du Conseil de la Fédération internationale de ski.

Philanthropie et distinctions honorifiques

Philanthrope reconnu en Russie, Andrey Bokarev a reversé plus de 14,6 millions d’euros à diverses associations caritatives en 2018, par le biais de la SA Transmashholding. Pour l’ensemble de sa carrière et ses actions menées en faveur d’autrui, Andrey Bokarev s’est vu décerner plusieurs médailles, dont celle de l’Ordre national de la Légion d’honneur en France. Il est aussi nommé Travailleur des Constructions Mécaniques honoraire de la Fédération de Russie à titre honorifique.

By continuing your navigation, you accept the deposit of third-party cookies to enable us to establish statistics or to propose buttons for sharing on social networks. You can oppose it. How to do it